Peter Schiefke

Votre député de


Vaudreuil-Soulanges

Peter Schiefke

Votre député de


Vaudreuil-Soulanges

Menu

#Budget2018 – Tout ce que vous devez savoir

budget


ÉGALITÉ + CROISSANCE


Donner aux Canadiennes et Canadiens l’occasion d’atteindre leur plein potentiel n’est pas seulement la bonne chose à faire, c’est la chose intelligente à faire pour notre économie. En investissant dans les opportunités pour tous les Canadiens, notre gouvernement inspire la confiance et solidifie les bases pour une classe moyenne forte et une économie qui profite à tout le monde.

C’est pourquoi, le mardi 27 février dernier, notre gouvernement a déposé le budget fédéral de 2018 — un budget qui s’assure que toutes et les Canadiennes et tous les Canadiens ont une chance juste équitable de réussir.

Pour voir l’entièreté du budget fédéral de 2018, je vous invite à visiter le site du budget. N’hésitez surtout pas à m’envoyer un courriel si vous avez des questions ou des commentaires sur notre plan pour bâtir une classe moyenne forte et une croissance qui profite à tous les Canadiens d’un océan à l’autre.

Cordialement,

Peter


+ POUR LE QUÉBEC

En plus des avantages pour notre communauté de Vaudreuil-Soulanges, le budget fédéral de 2018 a de nombreuses retombées pour le Québec.

Les transferts fédéraux représentent des sommes importantes pour l’ensemble des Québécois. Un montant de 23,7 milliards de dollars sera versé au Québec en 2018-2019, ce qui représente une augmentation de 1 milliard de dollars comparativement à 2017.

  • 11,7 milliards par le biais de la péréquation, soit 651,5 millions de plus qu’en 2017;
  • 8,8 milliards dans les transferts en santé, soit 295,3 millions de plus qu’en 2017;
  • 3,2 milliards dans les programmes sociaux, soit 82,4 millions de plus qu’en 2017.

La Prestation canadienne pour travailleurs (PCT) sera bonifiée et son accès sera facilité.

  • Entrera en vigueur en 2019;
  • Les prestations maximales seront augmentées de 170 $;
  • La prestation maximale du supplément pour personnes handicapées sera augmentée de 160 $.
  • Environ 300 000 travailleurs à faible revenu de plus recevront la PCT grâce à un accès facilité par l’ARC (Agence du revenu du Canada).
  • Les travailleurs à faible revenu du Québec devraient recevoir environ 614 millions de dollars de plus sur une période de cinq ans.

Le soutien aux langues officielles bénéficiera d’un nouveau financement de 400 millions de dollars sur cinq ans et 88,4 millions par année par la suite.

  • les stations de radio et les journaux communautaires de langue française et anglaise profiteront de montants additionnels, s’élevant à 50 millions sur cinq ans;
  • l’accès aux services des communautés de langue anglaise du Québec dans leur langue officielle sera amélioré;
  • le recrutement et le maintien en poste d’enseignants qui enseignent le français et l’anglais comme langue seconde bénéficieront de montants additionnels;

Les prestations de l’Allocation canadienne pour enfants seront indexées selon le coût de la vie dès juillet 2018.

  • Les familles québécoises recevront un soutien supplémentaire de 1,3 milliard sur cinq ans.

Le Québec devrait recevoir 194 millions de dollars en 2018-2019 afin d’améliorer l’accès aux services de santé mentale, aux services de lutte contre la toxicomanie et aux services de soins à domicile et communautaires, en plus de la part estimée à 2,5 milliards de dollars prévus sur 10 ans dans le budget de 2017.

Les projets d’infrastructure recevront 1,71 milliard de dollars pour la réalisation de 512 projets au Québec.

  • Un montant de 1,283 milliard de dollars sera alloué au réseau de trains légers Réseau express métropolitain (REM) à Montréal, déjà prévu dans le budget de 2017;
  • Le Québec recevra 7,5 milliards de dollars en investissements dans le transport en commun, dans l’infrastructure verte, et dans l’infrastructure communautaire, culturelle et récréative, entre autres, dans le cadre du plan d’infrastructure dès cette année.

 


+ POUR LE CANADA

Les femmes canadiennes sont parmi les plus instruites au monde et leur participation dans l’économie canadienne n’a cessé d’augmenter au cours des 40 dernières années. Cependant, il existe encore de nombreux obstacles qui empêchent les femmes et les filles de réaliser leur plein potentiel. Voilà pourquoi le budget de 2018 se concentre particulièrement sur la question de l’égalité des sexes pour soutenir les femmes et les filles, réduire l’écart salarial et accroître la participation des femmes dans l’économie. 

Afin de répondre à ce problème multidimensionnel, notre gouvernement a mis de l’avant des mesures qui avanceront la cause de l’égalité entre les sexes tout en favorisant une croissance qui est inclusive. En effet, le budget 2018 propose des solutions novatrices :

  • Une nouvelle prestation parentale partagée d’assurance-emploi permettra aux parents de pouvoir retourner au travail plus tôt en se séparant le congé parental. Nous encourageons ainsi le deuxième parent d’une famille à deux parents de partager de manière plus égale les devoirs familiaux permettant également aux femmes de retourner au travail plus rapidement si elles le souhaitent.
  • Une loi sur l’équité salariale est promise dans le budget de 2018 pour rétablir l’écart salarial entre les sexes. 

Il va sans dire qu’une économie forte ne peut pas exister sans une class moyenne solide. C’est pour cette raison que notre gouvernement a continué d’investir dans les Canadiennes et les Canadiens de la classe moyenne, et ceux qui travaillent fort pour en faire partie, d’un océan à l’autre.

Après avoir créé près de 600 000 emplois au Canada et avoir baissé le taux de chômage à des planchers historiques, le budget 2018 continue de créer une croissance économique qui profite à tous les Canadiens. En plus de faire rouler l’économie, le gouvernement investit directement dans les poches des citoyens avec de nombreux programmes généreux :

  • L’Allocation canadienne pour enfants aide 9 familles canadiennes sur 10 en donnant environ 6800 $ pour que les parents puissent offrir à leurs enfants une alimentation saine, des leçons de musique ou encore une place en camp d’été.
  • Le budget de 2018 instaure l’Allocation canadienne pour le travail qui permet à plus de travailleurs à faible revenu de garder une plus grande part de leur chèque de paye. Le gouvernement prévoit que cette nouvelle mesure offrira une aide concrète à plus de deux millions de Canadiens qui travaillent fort pour faire partie de la classe moyenne tout en sortant environ 70 000 Canadiens de la pauvreté d’ici 2020.

Les Canadiens figurent parmi les plus éduqués dans le monde et nous savons qu’ils travaillent avec acharnement pour tirer leur épingle du jeu d’une économie qui évolue rapidement en s’engagent en faveur de l’éducation et de l’apprentissage. Le budget 2018 investit dans de multiples programmes qui permettront aux Canadiennes et Canadiens de se préparer, de trouver de bons emplois et de les conserver dans le but ultime de contribuer à une économie inclusive et en croissance. 

  • Le budget fédéral de 2018 veut doubler le nombre de placements professionnels par le programme Emplois d’été Canada — permettant à 35 000 autres jeunes d’en bénéficier.
  • Grâce à la toute nouvelle Subvention incitative aux apprentis, le gouvernement encourage plus de femmes à exercer un métier qualifié désigné Sceau rouge.