Peter Schiefke

Votre député de


Vaudreuil-Soulanges

Peter Schiefke

Votre député de


Vaudreuil-Soulanges

Menu

STRATÉGIE NATIONALE SUR LE LOGEMENT

Je suis heureux de partager que mon collègue, l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social a dévoilé, ce mercredi 22 novembre, notre plan historique qui comprendra 40 milliards de dollars en dix ans pour réduire significativement l’itinérance et améliorer la disponibilité et la qualité du logement pour les Canadiens qui sont dans le besoin.

À travers le Canada, 1,7 million de Canadiens éprouvent des besoins impérieux en matière de logement.  Pour remédier à la situation, la stratégie fédérale a établi des objectifs audacieux qui incluent : 

– Réduire l’itinérance chronique de 50% ;
– Soustraire plus de 530 000 ménages du besoin en logement ;
– Quadrupler le nombre de logements construits dans le cadre de programmes fédéraux entre 2005 et 2015 ;
– Rénover trois fois plus de logements comparativement à ceux rénovés sous les programmes fédéraux entre 2005 et 2015 ;
– Préserver 385 000 ménages de plus de la perte d’un endroit abordable où vivre.
 
Fonds national de co-investissement pour le logement

Le fonds national de co-investissement pour le logement prévoit 15,9 milliards de dollars, dont 4,7 milliards de dollars en contributions et 11,2 milliards de dollars en prêts à faible taux d’intérêt pour la rénovation de logements locatifs et le développement de nouveaux logements abordables.  Il est attendu que ce fonds permette de créer jusqu’à 60 000 nouvelles maisons et de rénover jusqu’à 240 000 foyers communautaires existants.

Le fonds impliquera des partenariats et investissements provenant des provinces, des territoires, des municipalités, des organismes sans but lucratif, des coopératives et du secteur privé.  Il prévoit apporter : 

– Des refuges additionnels pour les survivants de la violence;
– Du logement transitoire et supervisé pour ceux qui sont dans le besoin;
– Des logements communautaires abordables, neufs et rénovés;
– Plus d’accessibilité à la propriété abordable pour les personnes à revenu modeste.

Le fonds soutiendra par ailleurs les objectifs du Canada en matière de changements climatiques, favorisera les technologies qui réduiront l’impact du logement sur l’environnement et améliorera l’accès au logement pour les personnes handicapées.

Pour encourager le développement de logements durables, accessibles, destinés à des revenus mixtes et à des usages variés, et pour maximiser l’impact de ce fonds, le gouvernement du Canada transférera jusqu’à 200 millions de dollars en terres fédérales à des fournisseurs de logement. Du financement sera aussi disponible pour des programmes d’assainissement environnemental, de rénovations et de modernisation, pour garantir que les bâtiments fédéraux excédentaires conviennent à l’habitation.  
 
Allocation canadienne pour le logement

Le gouvernement fédéral va inviter les provinces et les territoires à s’associer à la création d’une Allocation canadienne pour le logement de 4 milliards de dollars, financée conjointement.
L’Allocation canadienne pour le logement, dont le lancement est prévu en 2020, procurera un soutien à l’abordabilité directement aux familles et aux personnes dans le besoin en matière de logement, y compris celles qui occupent actuellement un logement social, celles qui sont en attente d’un logement social et celles qui sont logées sur le marché privé, mais qui ont du mal à joindre les deux bouts.
Le gouvernement estime que l’Allocation canadienne pour le logement versera en moyenne 2 500 $ par année à chaque ménage bénéficiaire. Avec le temps, l’Allocation canadienne pour le logement en viendra à aider au moins 300 000 ménages dans l’ensemble du pays.
 
Logement communautaire

Près d’un demi-million de Canadiens vivent actuellement sous une forme ou l’autre de logement communautaire.  Plusieurs de ces bâtiments sont anciens et nécessitent des réparations immédiates.  La stratégie nationale sur le logement prévoit de dépenser 4,3 milliards de dollars pour une nouvelle initiative du logement communautaire au Canada (qui recevra des contributions équivalentes de la part des provinces et territoires) pour préserver l’offre existante en matière de logement communautaire et garder le logement à prix abordable pour 330 000 ménages à faible revenu.  Ce fonds devrait par ailleurs protéger 385 000 ménages existants de la perte d’un logement abordable. De plus, une cible de 100 000 nouveaux logements est visée dans le cadre de ce programme, ce qui représente quatre fois le nombre d’unités bâties dans le cadre des programmes fédéraux entre 2005-2015.   

Cette stratégie fera aussi en sorte que 200 millions de dollars en matière de terres et de constructions fédérales excédentaires soient destinés à des organismes sans but lucratif et à des fournisseurs de logement abordable, à coût faible ou nul. Cette mesure permettra de créer plus d’habitations abordables pour les Canadiens dans le besoin, et encouragera le développement de communautés durables, dynamiques et à revenu mixte.    

En résumé, cette stratégie sur le logement a été développée dans le but de permettre à près de 530 000 Canadiens à travers le pays d’avoir accès à une habitation sécuritaire et abordable.  Nos concitoyens les plus vulnérables, tels que les femmes et enfants qui fuient la violence familiale, les aînés, les personnes handicapées, et ceux qui doivent faire face à des problèmes de santé mentale et dépendance, éprouvent un besoin urgent et réel de se loger de façon abordable, et cette stratégie a été développée pour leur donner cet accès. 

Alors que les détails concernant le financement et les programmes spécifiques aux aînés et/ou à la communauté de Vaudreuil-Soulanges deviennent disponibles, il me fera plaisir de les partager avec vous.  Soyez assurés que nous continuerons à collaborer avec les représentants des niveaux provincial et municipal, avec l’objectif commun d’améliorer les ressources disponibles pour notre communauté, afin de la rendre plus dynamique, inclusive et accueillante, à la fois pour vivre, travailler et nous divertir. 
Je suis impatient de vous partager nos développements les plus récents, et d’entendre vos opinions au sujet de cette annonce historique.